Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le April 26, 2013

L'île du Sud

L'île du Sud

Le sud comme on l'aime ou presque. A peine arrivés, nous nous dirigeons au parc National Abel Tasman découvert en 1642 par cet européen qui fut le premier à voir la Nouvelle-Zélande. Nous suivons le chemin du trek longeant la côte sablonneuse donnant vu sur la mer où naviguent plusieurs bateaux contournant les gros rochers.

Une fois la balade finie, nous reprenons la route direction les célèbres glaciers Franz Joseph et Fox avec une halte à Hokitika due au mauvais temps. Les jours se succèdent et la pluie tombe à torrent. Nous restons au chaud à la librairie et regardons le toit d'un hôtel s'envoler morceau par morceau.

L'île du Sud

Retour du soleil, chaussures de rando et sac sur le dos, nous partons à la rencontre de la glace. Au bout d'une bonne heure, un garde en carton nous coupe la route nous rappelant la dangerosité de l'ascension du glacier. Un article est affiché, rapportant la mort de deux jeunes indiens âgés de 20 ans tentant d'atteindre le sommet par leur propre moyen… Nous admirons ce dernier à distance !

L'île du Sud

Nous continuons notre route vers le sud-ouest et ces fjords, passage incontournable tant la beauté de ce monde inhabité est époustouflante. Malgré le mauvais temps (encore…) et des températures polaires, nous profitons un maximum de ces paysages uniques.

Et c'est reparti direction Dunedin avec un petit arrêt aux Catlins, pour observer les lions de mer, certains pouvant atteindre 2OO kilos; assez impressionnant. Une distance de 10 mètres nous est demandée car si ces animaux sont peu rapides ils restent néanmoins très agressifs. A Dunedin, nous découvrirons le port d'Otago Harbour, quelques églises au style victorien et malheureusement, n'étant pas la saison, pas de manchots aux yeux jaunes (grosse déception pour notre cher Castus).

En remontant la côte Est, nous faisons un petit détour par le fameux Mont Cook, point culminant du pays à 3754 mètres. Le sommet fût gravi pour la première fois en 1894. Avec de mauvaises conditions météos, nous ne pouvons vous présenter de photos. Nous sommes restés au centre des visiteurs (plus un musée qu’un centre) où on a pu se documenter sur cette montagne très dangereuse. De nombreux alpinistes en ont été victimes.

L'île du Sud

On reprend notre périple direction Christchurch qui sera notre dernière destination. Christchurch, un centre-ville désertique et complétement détruit. Il y a deux ans, cette ville a connu un tremblement de terre sans précédent, faisant 180 morts et des dégâts considérables. Pas grand-chose n’a changé depuis le jour de la catastrophe, autant vous dire qu’entrer dans cette ville vous donne des frissons et vous laisse imaginer l’atrocité qu’ont vécue ces habitants. Le coût des dégâts est estimé entre 6,3 et 8,8 milliards d'euros, et ils leurs faudra encore pas mal d’années pour tout reconstruire. Nous passons donc quelques jours dans cette ville, et préparons notre départ et notre retour en France.

Malgré le temps qui n’a pas vraiment été clément, nous avons donc passé de très bon moments en Nouvelle Zélande. Que ce soit sur l’île du nord ou du sud, nous avons rencontré des gens très accueillants et des paysages sublimes !

L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud
L'île du Sud

Rédigé par Rémy B | Tagged Nouvelle Zélande

Commenter cet article